L'esprit au-delà du corps » Esotérisme » Quels sont les principaux accessoires nécessaires pour débuter de la radiesthésie ?
You are currently viewing Quels sont les principaux accessoires nécessaires pour débuter de la radiesthésie ?

Quels sont les principaux accessoires nécessaires pour débuter de la radiesthésie ?

La radiesthésie est la capacité qu’a une personne de détecter ou de percevoir les énergies et radiations émises par des corps. Elle requiert une grande sensibilité, de la concentration et une harmonie intérieure bien stable. C’est une pratique qui demande aussi l’utilisation d’un certain nombre d’outils de divination selon le niveau de professionnalisation. Ainsi, pour les débutants en radiesthésie, que faut-il prévoir comme accessoires ? 

Les baguettes de sourcier

Avant d’être des accessoires de divination, les baguettes de sourcier étaient déjà utilisées dans les siècles précédents pour localiser la présence d’eau. Il en existe plusieurs variantes employées par la radiesthésie. D’abord, nous avons les baguettes de sourcier classiques qui représentent l’accessoire le plus connu et le principal objet à avoir pour débuter en radiesthésie

Les baguettes de sourcier classiques sont en effet, deux tiges fermement reliées sur une extrémité. Les deux autres sont individuelles et tenues dans une main chacune par le radiesthésiste. Elles sont aussi appelées baguettes en Y ou en V. L’usage de ces baguettes de sourcier permet au pratiquant de mesurer la valeur des énergies présentes à un endroit. Elles servent aussi soit à détecter des sources d’eau ou à retrouver des objets perdus. Leur expression se manifeste soit par le haut soit par le bas. Les baguettes de sourcier sont vendues par Esoas qui les propose en diverses matières comme le laiton ou le cuivre. 

En dehors des traditionnelles baguettes de sourcier, il y a les baguettes de divination parallèles ou en L. Celles-ci sont indépendantes et lorsqu’elles détectent un objet recherché, elles se croiseront ou s’écarteront davantage les unes des autres. Enfin, pour les débutants, il y a aussi la baguette abeille qui dispose d’une aiguille réglable. Au-delà de la détection d’énergie ou d’objet, cet accessoire de divination corrige les ondes négatives pour les rendre plus qualitatives. Elle s’utilise aussi bien sur les humains que sur les animaux, les végétaux ou les objets divers. 

Par ailleurs, les baguettes de sourcier sont faciles à apprivoiser. Pour les débutants, elles demandent de la patience et l’apprentissage des ondes qui pourraient interférer sur leur efficacité. 

Le pendule, un indispensable pour débutant

Après les baguettes de sourcier, c’est le deuxième objet indispensable pour tout débutant en radiesthésie. En divination, le pendule est représenté par une masse ou un poids accroché à un fil de matière variée (pierre ou métal). Certains sont très légers (moins de 20 grammes) et affichent une très grande sensibilité aux ondes. Ils conviennent donc à un usage en intérieur et sont conseillés aux débutants. En revanche, au-delà de 20 grammes, le pendule est considéré comme lourd. Il peut s’utiliser en interne ou externe, mais sera plus adapté aux expérimentés de radiesthésie

La kyrielle de modèles de pendules qu’on retrouve sur le marché peut être classée en deux grandes familles essentielles. Il s’agit de la famille des pendules de divination récepteurs et celle des pendules de divination émetteurs. Pour les débutants, ce sont vers les pendules émetteurs qu’il faut se tourner. Ils capturent efficacement les forces positives comme négatives des éléments recherchés. Leur oscillation est assez aisée à déchiffrer ce qui permet aux débutants de s’acclimater rapidement à la radiesthésie.

accessoire de radiesthésie

Le tensor, le traqueur des ondes

Cet accessoire de divination a l’avantage de combiner la praticité de la baguette et la facilité de la pendule. En radiesthésie, il est utilisé pour traquer les ondes dans un espace donné. Il a une forme verticale, qui favorise d’ailleurs son orientation. Il est constitué d’un manche où le radiesthésiste place sa main, d’une tige relativement dure et d’une tête. Dans la pratique, le tensor permet de chercher une onde, mais aussi de repérer des perturbations présentes dans un environnement. Lorsque l’appareil détecte l’un des éléments recherchés, la tête va faire une légère rotation. Elle va entraîner ensuite le tensor dans la direction ou l’élément se trouve. C’est un guide fiable qui permettra au débutant de cadrer rapidement son action. 

L’antenne de Lecher 

C’est un outil qui permet de déterminer le taux de vibration des corps qui nous entourent. Il est composé d’un tube à la verticale soutenu par deux manches qui se maintiennent par le pratiquant. Le tube est gradué et permet de sélectionner les ondes sur lesquelles l’on veut se positionner. Les graduations servent aussi à mesurer les fréquences des ondes dégagées par un élément. Cet accessoire s’utilise tant sur les choses abstraites que sur les êtres humains pour analyser les ondulations. Plus précisément l’usage de l’antenne de Lecher en divination permet de recenser tout ce qui peut perturber l’équilibre ou la paix intérieure d’un être vivant. La connaissance de ces facteurs permet de mener des actions correctrices et régulatrices pour retrouver l’harmonie et le bien-être. Si l’antenne de Lecher permet d’avoir des résultats très précis, son utilisation demande de bien comprendre ses composantes. Pour les débutants, l’idéal est donc de commencer par les autres accessoires précédemment cités avant de s’essayer à l’antenne de Lecher. 

En définitive, la radiesthésie est une faculté accessible à tous à condition de comprendre son principe et de disposer des bons accessoires. Les baguettes de sourcier, le tensor, l’antenne de Lecher et le pendule sont les accessoires qu’il vous faut absolument pour vous y mettre.